21/12/2018

EnviroChemie s’est vu confier la construction d’une installation de production de biogaz à partir de petit-lait et de boues.

Une laiterie industrielle produit du biogaz grâce à une installation de traitement biologique multiniveaux permettant de valoriser les eaux résiduaires fortement polluées et les déchets liquides.
Une laiterie industrielle produit du biogaz grâce à une installation de traitement biologique multiniveaux permettant de valoriser les eaux résiduaires fortement polluées et les déchets liquides.

Une laiterie industrielle implantée dans l’hémisphère sud a chargé EnviroChemie de bâtir une installation biologique multiniveaux capable de valoriser les eaux résiduaires et les boues fortement polluées et de les transformer en biogaz.

Cette étape fait suite à des consultations approfondies avec EnviroChemie. Des ingénieurs du constructeur allemand ont en outre défini les paramètres nécessaires à la mise en place de l’installation dans le cadre d’une étude et présenté au client les différents procédés envisagés.

La tâche consiste à proposer un traitement anaérobie et aérobie à l’aide des types d’installations Biomar AWR et OBR. Les 180 m³ de petit-lait et de boues flottées découlant quotidiennement de la production de fromage permettent de produire jusqu'à 2 200 kW de biogaz.

Ce principe de traitement capable de produire de l’énergie à partir d’eaux résiduaires fortement polluées au niveau organique a su convaincre le client. Cette nouvelle technologie permet à ce dernier de réduire la charge organique contenue dans les eaux résiduaires et de réaliser dans le même temps des économies en matière d’énergie primaire et de traitement des déchets.

Le savoir-faire d’EnviroChemie et la collaboration instaurée alors ont séduit l’équipe décisionnaire de la laiterie, qui a ainsi accordé sa confiance au constructeur d’installations allemand.

L’installation de traitement entrera en service fin 2019.

Retour à la vue d'ensemble des actualités